Aucune image
   
bernin.png
   

Django REINHARDT (1910-1953)

Publié le 8 février 2012

guitare-djr

Django REINHARDT - © Ed. Payot

Dans le monde de la guitare jazz, on peut citer le génial manouche, même s'il a commencé par le banjo, cet instrument très à la mode dans les orchestres noirs qui avaient commencés à se faire connaître à Paris dès 1899. Le jeune Django adopte très vite cet instrument qu'il gratte, tout gamin, dans une brasserie de la Porte de Clignancourt, au nord de Paris, sur lequel il devient un virtuose de l'improvisation, s'essayant ensuite à la guitare qui s'installe alors dans les orchestres de jazz (premier solo de guitare de l'histoire du jazz en 1922 par Nick Lucas).

En 1928, c'est l'accident, l'incendie de sa "verdine" dans lequel il sauve sa vie mais reste à jamais handicapé, l'annulaire et l'auriculaire de sa main gauche définitivement inertes, malgré la très sérieuse rééducation qu'il s'impose en travaillant sur une nouvelle guitare et en se créant une technique personnelle hors du commun.

On connaît son parcours : tout d'abord guitariste dans un orchestre de jazz à Paris en 1932, accompagnateur du chanteur Jean Sablon puis fondateur en 1934, avec Stephane Grapelli (violon), Roger Chaput, Joseph Reinhardt (gitares d'accompagnement) et Louis Vola (Contrebasse), du quintette du Hot Club de France, compositeurs d'oeuvres typiques comme ses valses tziganes Gagoun, En verdine, Montagne Sainte-Geneviève, ou célèbrissimes comme Nuages (1940). Il enregistre avec Bill Coleman, Benny Carter (saxo-ténor)ou Hubert Rostaing (clarinette) et se produit en concert à New-York, au Carnegie Hall, le 25 novembre 1946.

Il réussit à utiliser la guitare et à l'imposer dans un registre qui ne semble pas à priori lui convenir, puisque les instruments rois du jazz sont à l'époque le saxo ou la trompette. En 1947, il utilisera même une guitare amplifiée qui lui donnera toute satisfaction, même s'il eut toujours une prédilection pour sa Macaferri qui est maintenant au musée du conservatoire de musique de Paris.


Lire aussi Histoire de la guitare


Histoire de la guitareBibliographie

  • Histoire de la guitare de Alain MITERAN aux Editions ZURFLUH. Texte et illustration sont tirées de ce livre.